Matériel Médical et chirurgical

Nouveautés :
Bull Bone Mill - Mondeal
CATALOGUE MECTRON 2013-2014
Catalogue NSK 2014
CHIROPRO L
Containeurs PERMAFLI\'TR
ELECTROCUT 100
ELECTROCUT 200
ELECTROCUT 400
Hand Holder and Retractor Set® pat
Instruments Spéciaux pour la Gynécologie


Promotions :
AQUARIUS
Bull Bone Mill - Mondeal
ELCOMED
HARVEY
OFFRE REPRISE LED
OSSEODOC
Pièce à main droite ANTHOGYR
Pièces à Main Chirurgicales - MEDICON
PIEZON®
Prodont Hollinger


Coin des affaires :
CHIROPRO Lumière BIEN-AIR
TURBINES LUMIERES BIEN-AIR en déstockage
PIECES A MAIN BIEN-AIR SPRAY EXTERNE (offre mars 2009)
Instrumentation neuve MEDLANE (DESTOCKAGE -35%)
MOULIN à OS tessier LEIBINGER promo
MOTEUR CHIRURGIE STRYKER modèleTPS

déposer une annonce


Rechercher


Instruments Spéciaux pour la Gynécologie



Instrumentation Spécifique Gynécologie

 
Instruments spéciaux pour la gynécologie : Pince de préhension DIU, Sonde pour conisation, Couteau pour conisation, Ecarteur cervical, Ecarteur urétral

Pince de Péhension DIU selon Seyfarth

Pour retirer les dispositifs Intra-utérins (DIU) sans fil
Intervention courte à effectuer en ambulatoire
Pas d'hospitalisation
Ne nécessite pas de narcose
En utilisation normale, pas de risque de blesser l'utérus
Lors de l'extraction du DIU sans fil, l'on procède de la façon suivante :
Représentation sonographique du DIU in utero
Désinfection habituelle du vagin et du col utérin
Saisie de la lèvre avant de l'orifice utérin, à l'aide d'une pince utérine
Introduction de la pince à sonde DIU dans la cavité utérine et palpage du DIU par de légers mouvements de va-et-vient et de rotation
Ecartement des griffes, saisie du DIU et extraction sensible

Les dispositifs intra-utérins (DIU) s'utilisent en deuxième lieu, après la pilule contraceptive, pour prévenir la grossesse. Les dispositifs intra-utérins moderne en cuivre doivent, en fonction des conseils de l'autorité d'homologation, être la plupart du temps retirés au bout de deux à cinq ans car, au bout de cette période, l'effet de prévention diminue. Plus rarement, des motifs pathologiques nécessitent leur retrait.
Normalement, le DIU s'enlève en tirant sur son fil d'extraction qui dépasse de l'orifice utérin extérieur.
Ce fil peut alors :
se déchirer    se replacer dans la cavité utérine, ou bien être coupé trop court.; ce qui fait que le DIU doit être enlevé par l'intervention intra-utérine, la plupart du temps par curetage à l'hôpital.
Pour résoudre ce problème, l'on a mis au point cette pince spéciale qui permet de retirer les DIU en ambulatoire, sans narcose etc.
Cet instrument peut être utilisé par tous les gynécologues utilisant des dispositifs intra-utérins. Cet instrument épargne aux femmes concernées une intervention plus importante qui est effectuée, la plupart du temps, à l'état stationnaire. Il permet également aux caisses d'assurance maladie de réaliser des économies considérables.
L'instrument a une longueur totale de 33 cm et, à l'état fermé, il correspond pratiquement à la sonde utérine selon SIMS.
La tête de la sonde s'ouvre, lorsqu'on actionne la poignée spéciale, pour constituer deux griffes coudées qui permettent de saisir le DIU sans aucun problème dans la cavité utérine.
La partie avant de la tige est graduée, afin d'assurer une meilleure orientation lors de l'intervention.

Sonde pour conisation selon Seyfarth

La conisation est une intervention gynécologique fréquemment pratiqués pour élucider des phénomènes pathologiques au niveau du col utérin. Il s'agit de découper un morceau de tissu en forme de cône, qui présente le phénomène pathologique.
Pour que cette opération puisse être réalisée de façon précise,
L'utérus et le col de l'utérin doivent être rapprochés dans le sens de l'entrée du vagin et la face de coupe, sur le col utérin, ne doit pas être bloqué avec des pinces de Shröder.
Aussi bien la broche de Jung que la sonde de conisation permettent de satisfaire à cette exigence. Cependant, ces deux instruments différent nettement au niveau de la fixation de l'utérus. Tandis que, dans le cas de la broche de Jung, les dents de maintien se trouvant au niveau de sa pointe griffent dans l'orifice utérin interne, la sonde de conisation est maintenue dans l'utérus par ces mâchoires écartées. Ce principe fonctionne à l'opposé de la broche de Jung, même si l'orifice utérin interne est insuffisant.

Après désinfection habituelle du col utérin et du vagin, l'on saisit la lèvre avant de l'orifice utérin à l'aide d'une pince utérine. On introduit la sonde de conisation dans la cavité utérine et l'on écarte les mâchoires. Ensuite, on tire sur l'utérus avec la sonde et l'on repère, à l'iode par exemple, l'épithélium suspect. C'est alors qu'intervient la conisation type au couteau. Ensuite, on ferme les mâchoires et l'on retire la sonde de conisation avec le cône.

52.50.11
23cm - 9"
Ayre

Ecarteur cervical

52.39.60
24cm - 9
1/2"
Kogan/Seidi

52.39.61
24cm - 9
1/2"
Kogan/Seidi

Ecarteur cervical Kogan, modèle selon Seidi avec partie travail élastique, à fenêtre et de forme conique

Meilleure vision lors des diagnostics; vision plus large du col utérin pour l'endocervicoscopie, à la limite de l'épithélium endovervical et dans les atypies.

Meilleur accès lors des mesures thérapeutiques; élimination des polypes, des condylomrd etc..., à l'aide d'instruments ou au laser

Écarteur utéral

52.39.80
17cm -6
3/4"
Seidi

Ecarteur utéral Kogan selon Seidi avec partie travail élastique, à fenêtre et de forme conique

Meilleure vision lors des diagnostics; vision plus large de l'urètre distal.

Meilleur accès lors des mesures thérapeutiques; élimination des polypes, des condylomrd etc..., à l'aide d'instruments ou au las